Mot-clé - surveillance

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche, octobre 18 2015

V pour Vendetta

Ce film est vraiment en phase avec ce qui se passe actuellement sur plusieurs points:

  • la dictature par une caste d'oligarques
  • le contrôle des populations par la terreur
  • la main-mise de l’État sur les media
  • l'abrutissement par des programmes TV débiles
  • la somnolence de la population (à part à la fin pour les besoins d'une fin...)
  • etc

J'aime particulièrement le discours de V à la télé. Il est vraiment bien fait.

Il y a néanmoins un domaine ou le film se plante lamentablement c'est au sujet de l'homosexualité qui est strictement interdite et réprimée dans le film alors qu'en ce moment ce qui est interdit c'est de la critiquer ou de critiquer les lobbies qui la défendent.
Du coup j'ai toujours un malaise quand le film arrive sur ce sujet. J'ai l'impression d'être à une autre époque, alors que pour tous les autres aspects du film cela semble pertinent.
En y réfléchissant, je pense que ce traitement de l'homosexualité est le résultat du lobby LGBT sur la production ou une propagande délibérée du réalisateur. Cela me semble évident maintenant.

A bien y repenser il y a quand même un autre aspect du film qui est à côté de la plaque c'est que l'action se passe en Angleterre et on y voit aucune personne d'origine étrangère. C'est assez frappant et là aussi on a l'impression d'être revenu dans un passé d'avant la seconde guerre mondiale.
On peut se demander pourquoi avoir fait un film qui semble se dérouler avant ou peu après la seconde guerre mondiale pour dénoncer principalement des problèmes contemporains.
En fait ces problèmes sont ceux du nazisme et peut-être que le film veut avertir sur une remonté possible du nazisme.
A ce sujet il faut noter que les partis nazis existants comme Aube Dorée en Grèce ou Svoboda en Ukraine ne sont pas vraiment combattus par les pouvoirs en place. Svoboda est même au gouvernement putschiste d'Ukraine installé et adoubé par les USA et l'UE !
Tout se rejoint finalement car le premier président de l'Europe était Walter Hallstein, un ancien nazi, et que l'objectif d'Hitler était de fédérer tous les États d'Europe dans une même entité. Cela ne vous rappelle rien ?
Le film est donc toujours d'actualité sur cet aspect, dommage que le message soit brouillé par la propagande LGBT.

vendredi, mai 20 2011

Surveillance

J'ai été frappé l'autre jour lorsque je suis allé dans mon bureau de poste de Saint-Anne à Rennes : pas moins de 8 caméras de surveillance dans un espace assez réduit !
Par contre le nombre de personnes aux guichets lui n'a pas changé voir même a été réduit car les guichets ont été réorganisés si bien que j'ai attendu a un guichet jusqu'à ce que je me rende compte qu'il était spécialisé dans la banque. En fait c'est le guichet principal alors que le guichet pour les retraits de colis est à droite.
Ca fait super plaisir d'être surveillé de tous les côtés par des individus (?) inconnus cachés dans des salles inaccessibles, tout ça pour protéger quoi ? des présentoirs à la con où ils vendent tout un tas de merdes inutiles.