vendredi, mars 20 2020

Coronavirus : l'étrange défaite.

Ce titre évoque un livre de Marc Bloch que je lis en ce moment : L'étrange défaite qui raconte son expérience de la défaite de la France contre l'Allemagne en 1940.
Il est alors dans l'armée et chargé de gérer l'approvisionnement des troupes en essence. De ce fait il voyage souvent en France et a des contacts avec des haut gradés.
Il constate l'incompétence des haut gradés et leur incapacité à s'adapter à la guerre menée par les Allemands. Les Allemands vont vite, très vite alors que les français sont empêtrés dans des schémas tactiques qui date de la guerre 14-18 pendant laquelle des stratégies longuement mûries ont pu être élaborées. Ce n'est absolument plus possible en 1940 et la panique s'empare des chefs avec comme résultat le sauve qui peut des soldats qui fuient la bataille au lieu de remplir leur devoir qui est de défendre la France.

Cette situation passée me fait penser à ce qu'on vit actuellement, à savoir la pandémie du Coronavirus venu de Chine.
Il semble bien que les pays d'Europe soient dans le déni de la gravité du phénomène qui les dépasse complètement car ils réagissent toujours avec retard et mollement alors que la situation exige une réaction rapide et forte ainsi que les Chinois l'ont montré.
Ainsi, bien que la situation de la Chine était visiblement très grave puisqu'elle imposa un confinement très strict de 50 millions de personnes, aucune mesure préventive n'a été prise en Europe alors que tous les pays avait quelques semaines pour se préparer.
Comme le nuage de Tchernobyl devait éviter la France, le virus n'avait donc aucune chance d'arriver en France.
Quelle niveau d'intelligence faut-il pour penser cela ?

A ce sujet Marc Bloch parle souvent de la "souplesse de l'intelligence" qui faisait défaut dans l'état major en 1940. Je comprends cela comme la capacité à s'adapter rapidement à des situations nouvelles et de prendre les mesures qui s'imposent sans être bloqué par des préjugés ou des certitudes dues à l'idéologie ou à une expérience passée qui ne serait plus valable au moment des faits.

C'est devenu évident que notre gouvernement Philippe/Macron ne possède absolument aucune souplesse d'intelligence et cela pour notre malheur car la liste de ses erreurs est longue comme l'encyclopédie Universalis.

Je suis très inquiet pour la suite car la liste des morts ne fait que croître et l'exemple de l'Italie qui a désormais dépassé la Chine n'est pas encourageant. Par ailleurs le gouvernement va profiter de cette crise pour faire passer des lois liberticides et autoritaires, comme si on n'en avait pas déjà suffisamment. Tant que la Police est là pour mutiler les gens qui protestent, il peut faire ce qu'il veut car la France est désormais devenu un État policier dirigé par un fou.
Oui Macron est fou. Son comportement irrationnel pendant cette crise est là pour le montrer si c'était encore utile de le montrer tellement les années passées avec ce président ont été un délire permanent, avalisé par toute la clique politique de la soi-disant opposition qui refuse d'engager l'article 68 pour procéder à sa destitution.

Pauvre de nous car comme en 1940, la France et les Français vont perdre cette guerre car celui qui commande l'armée est incompétent, irresponsable, fou.

vendredi, janvier 3 2020

Krita

J'ai galéré pour trouver la façon d'utiliser la gomme avec Krita et voici une solution utile.
Il faut dans les propriétés de la brosse courante de dessin cliquer sur l'option Taille de la gomme et du coup la taille en mode E (effacement) va être dissociée de la taille en mode dessin.
C'est crucial !
Youpi !
Oui mais bon, je suis nul en dessin...

vendredi, novembre 1 2019

Les réseaux sociaux

Mon expérience des réseaux sociaux m'amène à penser que la plupart des gens, quand ils lisent votre texte avec lequel ils ne sont pas d'accord vont déployer toute la panoplie disponible pour vous faire taire.
Cela peut comprendre une réponse qui essayera de vous persuader du contraire de façon ferme. Ou alors une réponse qui dévaluera votre texte et vous même. Il peut aussi y avoir l'insulte et l'intimidation. Et si tout cela ne fonctionne pas, ce seront des votes négatifs qui permettent de renvoyer votre texte dans les abîmes, et même de vous interdire d'en faire d'autre.

Ce n'est pas le gouvernement qui fait tout cela, ce sont les gens eux-mêmes. Personne ne les forcent à adopter ces comportements. Si le gouvernement faisait cela je le taxerais tout de suite de fascisme. En effet, pour moi le fascisme interdit la liberté d'expression, en particulier quand elle s'exerce contre lui.
Les gens ont donc un comportement fasciste uniquement parce qu'il ont trouvé quelqu'un qui ne pensait pas comme eux. Ils ne défendent pas un gouvernement mais uniquement l'idée qu'il se font de la société et de ce qu'elle doit être. Quand il trouvent un rebelle à cette idée ils veulent l'écarter par tous les moyens, persuadés qu'ils sont de détenir la vérité.

Comme sont-ils devenus ainsi ? Est-ce le théâtre permanent de la politique qui les modèle à son image ?
Pour simplifier, je dirais que c'est la nature de l'homme qui se révèle, c'est à dire son aptitude à transformer les rapports humains en guerre.
Un exemple fameux est le sport qui est une guerre "pour rire" mais une guerre néanmoins dans l'esprit.
Et bien les réseaux sociaux sont d'autres théâtres de guerre où chacun mène sa propre guerre contre le reste du monde tout en ayant l'impression de faire partie d'un clan.
Evidemment cela arrange bien les puissants que la populace créé des clans qui passent leur temps à s'affronter au lieu de les affronter eux. Diviser pour régner, tel pourrait être la justification des réseaux sociaux.

jeudi, septembre 26 2019

La nature de l'homme

J'entends souvent certains penser que les choses peuvent changer.
Par exemple en ce moment, il y a une campagne de propagande sensibilisation à l'écologie et certains pensent qu'il est possible d'adopter des comportements vertueux. Néanmoins ces mêmes personnes veulent rarement que le système principal qui limite l'écologie à savoir l'économie basée sur la croissance, change ou soit remis en question. Ils veulent de l'écologie dans un système anti-écologique.
C'est déjà un signe de schizophrénie mais je pense que cela va plus loin.
En effet, je pense que l'homme est incapable de modifier de façon si drastique son comportement dans la société. Un individu seul peut décider d'adopter un comportement vertueux mais l'ensemble des hommes ne le peut pas.
Prenons l'exemple de la guerre.
Chacun s'accorde à dire que la guerre est mauvaise et néfaste à la vie. J'imagine que depuis la nuit des temps, les gens se lamentent sur les inconvénients de la guerre, sur les malheurs qu'elle apporte.
Néanmoins la guerre existe toujours et personne ne voit de solution permettant d'envisager un jour sa disparition. C'est quasiment inconcevable.
Alors si un phénomène existant depuis toujours, honnit par tous, persiste malgré son impopularité, comment l'écologie pourrait devenir un objectif majeur pour tout le monde ?

Non vraiment cela ne tient pas la route.

La plupart des gens n'ont pas compris ce qu'est la nature humaine. Ils pensent à partir d'exemples flatteurs que l'homme est bon etc. Ce sont évidemment des bêtises. L'homme est ce qu'il est, ni bon ni mauvais (en moyenne). Il faut étudier l'histoire pour se donner une idée de ce qu'il est et de ce qu'il ne peut pas être.
Evidemment je parle ici d'un homme intact. Il pourra arriver dans le futur des hommes transformés par la génétique ou la robotique mais ce ne seront plus véritablement des hommes. Ce sera une nouvelle race et là-dessus je ne peux faire de pronostics.
Alors comment fait-on pour transformer la société pour par exemple lui faire adopter un comportement écologique (ou ce que certains ont décidé comme étant écologique) ?
C'est très simple.
Il faut instaurer une dictature.
C'est en bonne voie.

Le mythe de la croissance verte

dimanche, juin 2 2019

L'Islam, la Charia


Cette vidéo décrit de façon assez poussée l'Islamisation, c'est-à-dire l'implantation de la Charia en Europe et en particulier en France.
Il va de soi que l'Islam est notre ennemi et cette vidéo fournit des arguments factuels pour lutter contre l'islamisation.

dimanche, décembre 3 2017

Recalibrage du Matrix-1000

Je le note ici des fois que j'oublie.
Il arrive que le Matrix-1000 ait des notes qui sortent avec un son bizarre ou ne sortent pas du tout de son, en particulier sur le DCO1.
Avant d'envisager de changer un composant, il faut essayer un calibrage :
Ext Funct #7 0 CAL Enter

Kawai MP7 et MIDI

Le Kawai MP7 a deux modes pour la sélection des programmes par MIDI : le mode panel qui correspond aux sons accessibles par les boutons du panneau, et le mode GM qui correspond aux sons accessibles par program change selon la norme General MIDI. Les sons GM peuvent être sélectionnés par le panneau à condition de retransmettre les changements de programmes qu'ils émettent vers le MP7.
A noter que certains sons GM n'existent pas dans les sons panel. Ce n'est pas une grande perte en général car les sons GM ne sont là que pour rejouer des MIDIFile.

Il a aussi plusieurs modes de réception MIDI : panel, multi et omni on.

Donc si on veut jouer un MIDIFile il faut sélectionner :

  • SYSTEM->MIDI->Prog Mode = GM
  • SYSTEM->MIDI->RcvMode = Multi pour que les 16 canaux MIDI soient utilisés séparément.

Il semble que seul le niveau de réverbération soit disponible par CC (Control Change) sur le numéro 91.

J'ai fait la liste des sons en mode panel au format REAPER (reabank). Cela permet de naviguer dans les sons panel. Pour les sons GM le fichier reabank existe déjà.

Pour sélectionner un drums kit sur le canal 10, il faut envoyer un Bank Select MSB (CC 0) de 120 (le LSB étant 0) suivi d'un Program Change à choisir parmi la liste suivante :

  • Ambience Set : 33
  • Plutinum Set : 1
  • Room Set : 9
  • Analog Set : 26
  • Power Set : 17
  • Electronic Set : 25
  • Brush Set : 41
  • Orchestra Set : 49
  • SFX Set : 57


A noter qu'il faut retrancher 1 pour que la valeur parte de 0.

dimanche, août 13 2017

Sunshine

Ce film a-priori assez agréable à regarder est débile pour plusieurs raisons.
D'une part un vaisseau qui part pour sauver le monde n'embarque pas uniquement une dizaine de personnes. Pourquoi ? Parce que 10 personnes qui vivent ensemble très longtemps finissent par se foutre sur la gueule. C'est prouvé. Il faudrait au moins cinquante personnes pour que ce soit vivable.
En fait la raison n'est pas juste pour que ce soit vivable mais aussi pour qu'il y ait une redondance entre les personnes car il n'est pas exclu qu'une personne importante meurt.
D'ailleurs à un moment il faut réparer le bouclier et c'est le commandant lui-même qui s'en charge et meurt. Démonstration.

D'autre part, le scénario nous dit qu'une seule personne fait les calculs pour changer la trajectoire. Déjà lorsqu'un ordinateur pilote le vaisseau pourquoi est-ce une personne qui fait les calculs. Ensuite sur des calculs aussi importants, il serait bon d'avoir plusieurs contrôles.
Par ailleurs l'équipage est censé être composé de gens rationnels mais quand un incendie se déclenche la personne en charge veut rentrer dans la pièce en feu. Pour faire quoi ?
Le "psy" est drogué au soleil quelque soit le sens que cela peut avoir.
Et pour finir le psychopathe de service détruit tout l'intérêt de ce film dont l'histoire aurait pu donner quelque chose d’intéressant.
Finalement ce film n'est pas différent de 99,99% des autres films : il prend les spectateurs pour des cons.
On admet que la télévision par la désinformation et la publicité abrutit les masses mais le cinéma est juste derrière. Je pense de plus que le cinéma instille une propagande plus insidieuse car plus subtile et cachée sous des effets flatteurs. Je ne fait pas cette remarque par rapport à Sunshine mais en conséquence de tous les films "populaires" que j'ai vu.
Un seul exemple : le sacrifice.
Dans combien de films avez-vous vu cette scène dans laquelle une personne doit rester et mourir pour actionner un dispositif qui sauvera toutes les autres ?
Très souvent.
Trouvez-vous ça normal de mettre en scène encore et encore des sacrifices ?
Quelle peut bien en être la raison ?
Une raison évidente est que c'est un moyen pour l'oligarchie de faire accepter leur sort aux gens qui sont dans la difficulté. Par exemple des parents vont accepter des conditions de travail indécentes parce que cela aide leurs enfants.
Évidemment dit comme ça, ça parait absurde mais cette propagande est instillée dans chaque film que vous voyez et cela ne peut qu'affecter votre jugement.
Avez-vous vu récemment une personne "importante" disons un politique faire un sacrifice personnel pour la communauté ?
Pas moi.
Je n'ai qu'un conseil : arrêter d'aller au cinéma ou alors avec un esprit critique bien affuté.

jeudi, juin 22 2017

Kawai MP7

Kawai MP7 Je viens d'acquérir un piano électronique Kawai MP7. C'est à la fois un piano et un clavier de contrôle. Le clavier a un toucher lourd comme celui d'un vrai piano, quatre-vingt huit notes et n'a pas la même lourdeur selon la position des touches.
C'est vraiment un plaisir de jouer dessus avec les sons de piano acoustique et électrique. Il y a aussi des sons fabuleux d'orgues à tirettes mais le clavier est un peu trop lourd dans ce cas. Il est possible de modifier les tirettes (drawbars) avec les curseurs et les potentiomètres présents.
Les autres sons (cuivres, violons etc.) sont plus communs.
La polyphonie est de 256 notes ce qui est très large et permet d'empiler 4 couches sans problèmes.
A part le jeu direct qui est génial, je me demandais si il avait des possibilités MIDI en réception car en émission il est possible de le configurer très précisément.
Il s'avère qu'il possède un expandeur MIDI GM intégré qui peut jouer en parallèle du jeu direct. Je n'ai pas encore tout compris de la façon dont on programme chaque partie dans ce cas mais c'est une bonne surprise de pouvoir jouer un MIDIFile et d'improviser par dessus. Il est aussi possible de le faire à partir de fichiers présents sur une clé USB.
Il a de très bonnes critiques sur audiofanzine.

vendredi, mars 3 2017

Waldorf microQ

J'ai bien avancé sur la version WEB de mon éditeur pour le Waldorf microQ. Il me reste du boulot sur les effets et sur l'arpeggiateur et du test... L'interface est assez encombrante mais au moins je vois clair. Au lieu de mettre des onglets j'ajoute les boites en vertical donc il suffit de scroller.
J'ai un peu amélioré le knob du coup il faudrait que je mette à jour l'éditeur pour le Matrix1000.
Quand j'aurais une version stable en Electron j'ajouterai le lien ici. Editeur microQ

Voila j'ai une première version disponible : Micro Q

jeudi, février 23 2017

Star Wars 5

C'est l'épisode que je préfère mais bon le scénario a quand même des grosses lacunes.

  • pourquoi les chasseurs TIE se baladent de façon anarchique autour des croiseurs impériaux, ils chassent les mouches ?
  • Luke se débarrasse du yéti en lui coupant un bras et ensuite il quitte la grotte. Et pourquoi diable il ne tue pas le Yéti et reste tranquilou dans la grotte, à l’abri en attendant les secours ?
  • les chasseurs qui vont à la recherche de Luke et Han font des km et des km avant de les trouver. Comment diable Han a-t-il pu parcourir une telle distance sur son animal épuisé ?
  • pourquoi les chasseurs attaquent les quadri-podes de face, là où sont les lasers ? Cela vaut à Luke d'être descendu. C'est vraiment stupide.
  • pourquoi le blindage des quadri-podes, pourtant très efficace, cède au sabre laser ?
  • comment se fait-il que Luke et plein d'autres vaisseaux arrivent à quitter Hoth alors que la planète est cernée par les vaisseaux de l'empire ?
  • pourquoi les chasseurs n'ont pas de système de visée ? Ils tirent devant eux les nuls !!
  • pourquoi le chasseur X qui décolle quasi verticalement ne peut-il pas atterrir verticalement sur Dagoba et se plante lamentablement ?
  • comme par hasard, Luke atterrit à 100m de la baraque de Yoda. La Force sûrement.
  • après le fiasco des Jedis dans l'épisode 3 et son exil forcé sur une planète pourrie, je trouve fort de café que Yoda se gargarise de son jugement pour choisir les Jedis ! Il s'est quand même fait berner comme un enfant et était pas loin de se prendre une raclée contre Palpatine.
  • pourquoi R2D2 fait un cri de singe ?

dimanche, août 21 2016

Patrouille de France

Quelques photos de la patrouille de France en exercice à Perros-Guirec. Quand je regarde ces photos cela me fait penser aux BDs que je lisais quand j'étais jeune, en particulier Buck Danny et les Blue Angels.

samedi, juillet 2 2016

Invasion

Il existe un certain nombre de films américains qui décrivent une situation d'invasion de la Terre par des extra-terrestres. Les extra-terrestres sont en général très laids et évidemment très méchants.
Qu'ils soient méchants, cela peut se comprendre, après tout ils veulent nous tuer et prendre notre place sur la Terre. Par contre qu'ils soient laids je n'ai toujours pas compris pourquoi. Alors parfois ils peuvent prendre l’apparence humaine pour mieux nous tromper. Ca fait moins d'effets spéciaux.
Bon alors que se passe-t-il ?
Et bien les humains retroussent leur manches, oublient leurs querelles et bottent le train de ces ET indésirables.
Alors tout ça c'est très beau mais cela me renvoie à l'époque où les USA étaient le pays des indiens d'Amérique et que les envahisseurs étaient des hordes de cinglés venant d'Europe. Les indiens ont bien essayé de résister à l'envahisseur mais ces cons-là avaient des lasers armes perfectionnées et donc une supériorité technique décisive. Ils n'avaient aussi aucun honneur ce qu'il leur a permis de berner les tribus qui n'étaient pas du tout habituées à une telle hypocrisie.
Bref les jeux étaient faits d'autant que les colons s'estimaient dans le droit de conquérir ces terres qui semblaient-il ne servaient à rien. Ils ne comprenaient ou ne voulaient pas comprendre la vie que menaient les tribus. Alors quand Dieu est avec nous on massacre sans se poser de question.
Des cinglés je vous dis.
Donc pour en revenir au cinéma, je n'ai pas encore vu dans ces films d'extra-terrestres belliqueux une petite allusion à la façon dont les USA se sont créés. C'est donc pour moi d'une parfaite hypocrisie et d'un très grand cynisme.
Les USA participent aux plus grands massacres guerriers sur la Terre et Hollywood voudrait nous faire croire que ce pays est solidaire de tous les résistants à l’envahisseur.
Maintenant que j'y pense c'est désormais l'Europe qui est doublement envahie d'un côté par l'impérialisme culturel et économique US et d'un autre côté par des hordes de sauvages d'Afrique et du Moyen-Orient qui ne veulent pas se battre pour défendre leur pays, préfèrent forcer l'entrée de celui des autres, massacrer et violer, le tout en braillant au nom de leur infâme déité régressive.
Alors si on suit l'enseignement d'Hollywood, il faut prendre les armes et botter le train aux envahisseurs.

dimanche, juin 12 2016

Editeur Matrix-1000 en WEB

Je suis en train de finaliser un éditeur pour le Matrix-1000 en technologie WEB. Il utilise AngularJS pour l'IHM et l'API WEB MIDI pour les fonctions MIDI. Le résultat est plutôt pas mal mais j'ai encore quelques problèmes à régler. A noter qu'il ne fonctionne que sur Chrome et ses dérivés à cause de l'API MIDI.
Un problème sur lequel je suis tombé c'est l'API MIDI désactive les SYSEX lorsque certains critères de sécurité ne sont pas remplis. La conséquence est que je ne peux pas le déployer sur free car il me faudrait un certificat SSL.
Donc pour le moment il ne peut fonctionner qu'en localhost. matrix-web
Mise à jour - 26 juin 2016 :
Il est désormais possible de le télécharger ici.
Mise à jour - 11 sept 2016 :
Ajout de l'application Electron en Win64.

lundi, mai 2 2016

Terminator

Non je ne vais pas faire la liste des incohérences du scénario de tous les épisodes de Terminator.
En fait je voudrais juste attirer l'attention sur un procédé cinématographique utilisé dans les combats entre humains et robots.
Ainsi il est très courant que les robots frappent l'humain de manière à l'envoyer valser dans un mur ou ailleurs. Il (le robot) peut aussi le prendre par une jambe et le projeter et doit ensuite marcher (ou ramper) pour aller frapper l'humain une nouvelle fois. On assiste donc à une espèce de jeu de foot où le robot shoot dans le ballon pour ensuite courir le chercher un peu comme un chat avec une balle.
Évidemment la logique voudrait que le robot tordre le cou de l'humain une fois que celui-ci est proche de lui puisqu'il a un avantage énorme en force. Il a tout intérêt à se retrouver au contact de l'humain pour en finir facilement.
Mais ce n'est jamais ce qui se passe.
Un autre élément amusant est qu'un terminator ne coure jamais pour attraper un homme (sauf peut-être dans le II). Non il se doit de marcher lentement, en prenant son temps comme si il savourait son plaisir de faire la chasse aux humains. Comique non ?
Du coup les combats sont juste tournés pour remplir un film avec des scènes inutiles et ridicules. On n'y croit pas un instant car on voit bien que le robot devrait gagner à tous les coups et inconsciemment (du moins quand on voit le film pour la 1ère fois) on se dit qu'il y a quelque chose qui ne va pas.
La débilité du cinéma m'étonnera toujours.

jeudi, mars 17 2016

Jeu de la vie 1.1

J'ai publié une nouvelle version de mon jeu de la vie sur Android.
Cette version permet de dessiner des cellules ou d'en supprimer avec le doigt. On peut désormais partir d'un écran vide. La taille de la gomme peut être modifiée dans les préférences.
Du coup c'est assez amusant de chercher des combinaisons qui durent. J'aime particulièrement les figures symétriques. J'en ai trouvé par hasard une qui boucle sur plusieurs cycles.
Je pense qu'une amélioration future sera de pouvoir sauvegarder l'état courant dans un fichier ou une base de données et de pouvoir les recharger et les exporter.
Une autre amélioration sera de pouvoir zoomer car avec beaucoup de cellules l'édition n'est pas précise.
Afficher une grille permettrait de faciliter le placement des cellules.
Enfin, un undo ne serait pas de trop car cela éviterait de prendre la gomme quand on a placé une cellule au mauvais endroit. Screenshot_2016-03-16-20-53-41.png

samedi, mars 12 2016

Mise à jour de logiciels

J'ai recompilé l'éditeur Matrix-1000 pour OSX en incorporant les modifications de vicktorvos. Du coup tous les paramètres sont sur le même écran comme pour l'éditeur JavaFx. A noter que le bouton DCO2 permet de basculer sur le générateur de bruit qui est exclusif avec le DCO2, chose que je n'avais pas remarquée.

Sinon j'ai fait des modifications essentiellement cosmétiques sur l'éditeur Matrix-1000 JavaFx pour que la fenêtre soit plus petite.

Je me rend compte que je n'ai pas parlé de ma merveilleuse application Android : Le jeu de la vie. Bon c'est une application hyper simple que j'ai faite pour tester le développement sur Android Studio. En fait c'est un portage d'une application iphone que j'avais faite il y a longtemps sans la publier. Je viens donc de justifier des années après les $25 que j'avais donnés à Google pour le compte développeur.

Fukushima, chronique d'un désastre

J'ai revu le film "Fukushima, chronique d'un désastre" et voila ce que j'en retiens :

  • le tremblement de terre a provoqué l'arrêt des réacteurs mais cela prend du temps
  • le tsunami a provoqué la coupure de tous les systèmes électriques, donc il n'y avait plus aucune jauge qui fonctionnait dans la salle de commande
  • comme il n'y avait plus d'électricité, le réacteur n'était plus refroidit
  • les japonais ignoraient que le condenseur se fermait en cas de coupure d'électricité, alors que c'est un élément essentiel pour refroidir le réacteur en cas de coupure. On peut se demander pourquoi il se ferme dans ce cas mais le fait est que les américains qui avaient les mêmes centrales eux le savaient et étaient entrainés à l'ouverture manuelle requise.
  • les japonais pensaient donc que le condenseur fonctionnait
  • un défaut non corrigé dans la jauge qui contrôle le niveau d'eau dans le réacteur - donc un élément essentiel pour savoir si tout va bien dans le réacteur - provoquait des affichages incorrects dans la salle de commande et a induit en erreur les ingénieurs.
  • le condenseur a été ouvert puis refermé par crainte de sa destruction. En fait il pouvait rester ouvert tout le temps.

Suite à toutes ces péripéties, l'eau s'évapore totalement et le cœur du réacteur fond et transperce la cuve. Une explosion due à l'hydrogène accumulé détruit le bâtiment.
La catastrophe est donc la combinaison exceptionnelle d'un ensemble d'éléments pas forcément fatals pris isolément.

On est quand même estomaqué de se rendre compte à quel point la sécurité est négligée dans la gestion de ces centrales. Il est évident qu'aucun concepteur de centrale n'a déjà imaginé les conséquences d'une panne totale d'électricité. Finalement l'élément le plus faible d'une centrale est son système de refroidissement à base d'eau. L'eau est un élément très difficile à manier et en plus il peut prendre des formes multiples (liquide, vapeur, solide) qui n'ont pas toutes les mêmes caractéristiques. Quand l'eau est liquide, il est très difficile de l’empêcher de couler partout. Quand c'est en vapeur cela met le conteneur sous pression. Donc je me demande quelle drôle d'idée ont eu les ingénieurs de baser le refroidissement sur l'eau. A posteriori je trouve ça complètement débile.

lundi, février 29 2016

Tron Legacy

Bon ce film est plutôt plaisant, les trucages sont assez réussis, la musique est super mais il y a des côtés gênants.
Le premier point qui m'a gêné c'est que l'univers dépeint est trop proche du réel. Si je fais une comparaison avec le Tron 1982 dans lequel l'environnement est clairement bizarre, dans Legacy finalement ça ne semble plus si bizarre.
Je vais essayer d'expliquer.
Par exemple dans Tron 1982 les vaisseaux n'ont pas un déplacement d'avion ou d'hélicoptère, c'est comme si les lois de la gravité et de l'aérodynamique n'existaient pas. Et c'est très bien ! Cela donne cet aspect totalement étranger à ce monde.
Par contre dans Legacy les vaisseaux semblent se mouvoir comme des hélicoptères, ils font des virages sur l'angle (pourquoi dans un monde informatique ?). Bref c'est trop commun. Ce que je dis pour les vaisseaux s'applique totalement pour les motos puisque dans Tron 1982 les motos font des angles droits alors que dans Legacy elles font des bêtes virages.
Deuxième exemple c'est la matière. Dans Tron 1982 la matière semble malléable à souhait et ne ressemble à rien de connu alors que dans Legacy elle est beaucoup plus ordinaire. En particulier dans Tron 1982 le grand vaisseau est supprimé morceau par morceau et c'est une scène impressionnante car cela fait penser à quelqu'un qui supprimerait des lignes dans un fichier. Rien de tel dans Legacy.
L'extérieur de la ville aussi n'est pas convaincant dans Legacy puisqu'il contient des montagnes de pierres. Si on fait une analogie avec une mémoire d'ordinateur, si elle n'est pas programmée elle contient soit des 0 soit un bruit de 0 et de 1. Donc pourquoi des montagnes ?

Dans une scène au début le jeune Flynn est blessé et saigne. Les programmes en déduisent que c'est un concepteur. C'est quand même étrange de saigner pour un corps dématérialisé et immortel. Quel intérêt ?
A la fin il y a Clue qui harangue ses foules de programmes en leur expliquant qu'ils vont envahir le monde réel. Euh ?! Quel besoin a-t-il de convaincre des programmes qui font ce pourquoi ils sont programmés. C'est de l'anthropomorphisme déplacé.
Ce film reprend aussi des scènes de Matrix comme la scène dans le bar avec le gars et sa canne qui est une copie du Nérovingien de Matrix. Cela n'apporte pas grand chose, et c'est même assez pénible.
Et puis il y a le problème de la numérisation. Ben oui le corps de Flynn a été numérisé et introduit dans l'ordi mais il devient quoi son corps réel, il est où ? Quoique dans Tron 1982 il me semble que le corps était désintégré puis réintégré mais dans Legacy ce n'est pas très clair.
Et pourquoi donc l'avatar de Flynn vieillirait dans la grille ? C'est absurde non ? Cela voudrait dire que Flynn a découvert le processus de vieillissement et l'a inclus dans son avatar. Mais qui voudrait avoir un corps qui vieillit quand cela ne dépend uniquement que d'un programme ?

Donc au final un film pas très cohérent (est-ce que cela existe ?) pendant lequel il faut laisser son cerveau au repos sous peine d'être déçu.

mardi, février 16 2016

Chappie

C'est finalement un film assez intéressant et émouvant bien qu'il soit totalement débile d'un point de vue technique et je ne vais pas faire la liste ici ce serait trop long et je n'en ai pas le courage.
Évidemment, l'émotion est ici une réaction générée par notre anthropomorphisme. Cela rejoint un article que j'ai déjà écrit et dans lequel je déconseille fortement de faire cohabiter sur Terre deux espèces différentes mais de même niveau intellectuel. C'est la guerre assurée.
Il y a un élément du film qui pourrait sembler novateur du moins au cinéma, c'est le transfert d'une conscience artificielle ou non dans un ordinateur pour en prendre le contrôle.
Cette idée n'est évidemment pas nouvelle mais elle m'a rappelé un épisode de Yoko Tsuno : Les 3 soleils de Vinéa.
Dans cet épisode, Yoko rencontre le père de Khany sous la forme d'une mémoire dans un robot. C'est exactement ce qui s'est passé dans Chappie : transférer un cerveau humain dans un ordinateur. La BD date de 1980 donc ce n'est pas tout jeune et à l'époque cela ne me choquait pas le moins du monde. Ce n'est plus le cas maintenant...
Cette idée est aussi reprise dans Tron de 1982 et sa suite Tron Legacy en 2010 sous une forme légèrement différente puisque la conscience n'est pas transférée dans un robot mais s'incarne dans un corps virtuel à l'image du corps réel.
Maintenant que j'y pense il y a une réplique du film Chappie qui m'a vraiment choqué, c'est quand le créateur de l'IA dit à Chappie qu'il ne peut pas transférer sa conscience car en gros l'âme ne se transfère pas. Le gars vient de créer un programme de conscience, donc une suite de 0 et de 1 et dit qu'il ne peut pas la copier ! Il est con ou quoi ? Il faut toujours que les gens mettent Dieu là où il n'est pas nécessaire. Einstein a éliminé l'éther du cosmos car il ne servait à rien. J'aimerai qu'on fasse de même avec Dieu.

- page 1 de 16